Accueil > Actualités > Philippe REVERDY (1959 – 2022)


Philippe REVERDY (1959 – 2022)
Philippe REVERDY (1959 – 2022)

Le conseil municipal, les membres du Centre Communal d’Action Sociale et les employés communaux de Saint-Martin-du-Fouilloux ont la profonde tristesse de vous faire part du décès le 8 janvier 2022, à l’âge de 62 ans, des suites d’une longue maladie, de Monsieur Philippe REVERDY, Maire depuis mai 2020, et adjoint au maire entre 2001 et 2008.

Ils s’associent à la peine de sa famille et lui présentent leurs sincères condoléances..

Ses obsèques ont eu lieu ce vendredi 14 janvier 2022 en l’église de Saint-Martin-du-Fouilloux, en présence de ses proches, anciens collègues, élus, employés communaux et officiels représentants des collectivités locales du territoire mais également de nombreux foliosains. 

Cette cérémonie empreinte d’une vive émotion aura été l’occasion pour tous de rendre un vibrant hommage à cet homme engagé de longue date dans la vie de la commune.

En effet, Philippe Reverdy était un enfant du pays. Son enfance et sa scolarité il les avait effectivement passées sur la commune, là où sa mère avait tenu un commerce en centre bourg et avait été, en son temps, conseillère et adjointe.

Depuis son retour à Saint-Martin-du-Fouilloux, en 1985, il y avait fondé une famille avec sa femme Sylvie et ses deux enfants Justine et Camille. Il avait participé à la création de diverses activités dont le tennis de table ou la micro-informatique avant de s’engager comme trésorier puis président de l’association sportive et culturelle de Saint-Martin (ASCSM). Sur le plan professionnel, ses études d’ingénieurs l’avaient amené à exercer différentes responsabilités de directeur qualité notamment dans l’industrie automobile. 

Des expériences personnelles et professionnelles qui avaient assurément forgé ses capacités d’écoute et d’analyse, son sens du détail et de la synthèse mais également son indéniable talent pour animer et fédérer des équipes autour d’objectif commun, dans le respect des individualités et des aspirations de chacun pour les faire grandir.

C’est en 2001, qu’il démarre son engagement municipal en tant qu’adjoint chargé de l’urbanisme et des associations avec Robert Audouin, maire de 2001 à 2008. Puis en 2020, il se porte candidat lors des dernières élections municipales et sera élu maire, à la tête d’un collectif porté par le désir de contribuer au bien vivre ensemble dans sa commune. 

Dans le contexte sanitaire difficile de cette période, il s’était attaché à assurer une transition sereine avec François Jaunait, maire sortant, qui a passé le relais « à une nouvelle équipe emmenée par Philippe Reverdy dont les idées nouvelles et les regards nouveaux sont le sel d’un vrai dynamisme au travers d’actions citoyennes qui contribuent au bien vivre ensemble ». 

 Robert Audouin, maire de 2001 à 2008 garde un souvenir ému de cet enfant de la commune. « Philippe s’est acquitté de ses obligations avec sérieux et compétence. C’est une figure locale éminente qui disparaît mais ni de notre souvenir, ni de nos cœurs. Bien enraciné depuis sa jeunesse dans notre commune, il symbolise par son parcours professionnel et son investissement communal, une heureuse synthèse entre identité et ouverture, engagement et compétence. »

A l’occasion du dernier hommage rendu ce jour en l’église de Saint-Martin, c’est au nom du conseil municipal, des agents communaux et des membres du CCAS que Monique Leroy, 1ère adjointe, a également pris la parole pour « transmettre, en toute simplicité mais avec émotion, notre témoignage  de reconnaissance à l’élu qu’était Philippe, mais d’abord et surtout à l’homme avec un grand H. Il est difficile de mettre des mots sur ce qu’il incarnait car aux discours et au devant de la scène  il préférait l’exemplarité et la participation au sein du collectif. En 2019 nous avions sonné à sa porte pour lui demander de conduire notre liste. Il nous avait laissé parler de sa chère commune, de nos envies, de nos projets. Il nous avait écouté attentivement avant de poser les bonnes questions et d’accepter de nous accompagner.

Soucieux de la transition écologique et de la participation des citoyens à la vie communale, il a encouragé les ateliers et les actions citoyennes à se développer, incitant les foliosains à participer à des comités consultatifs pour des projets collectifs.  Dans le respect de notre engagement de campagne « Ensemble agissons pour notre avenir », ces initiatives sont pour nous la base d’une démocratie participative bien vivante à Saint-Martin-du-Fouilloux. 

Philippe aura lutté contre la maladie avec un courage exemplaire, en assurant ses fonctions jusqu’au bout de ses forces. Il nous quitte en nous laissant un peu orphelins tant il aura su guider l’équipe et nous accompagner pendant ces deux années, avec une énergie exemplaire malgré la maladie, sans jamais se plaindre. Toujours à l’écoute, valorisant nos projets en les amendant avec pertinence, il a su donner à chacun des responsabilités, en nous faisant confiance. Philippe était une belle personne, il a marqué chacun de nous par son esprit de synthèse, sa capacité à gérer l’équipe municipale et les agents avec respect, sans s’imposer mais avec une autorité naturelle qui le caractérise sans oublier bien sûr son humour légendaire !

Il nous laisse riche de références et de bases solides et humaines celles qui soudent une équipe et nous donne l’envie de poursuivre ensemble. L’adage africain «  tout seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin » reflète avec justesse ce vers quoi il nous a orienté avec sagesse.

Nous allons poursuivre ensemble le travail commencé. Chacun a son rôle à jouer pour mener à bien les projets qui tenaient à cœur à Philippe et qu’il a soutenus. Nous ne serons pas 19 autour de la table du prochain conseil municipal mais 20 car de là où il est, son regard bienveillant sera parmi nous. »

Et de conclure «Philippe, tu es la preuve que la fonction de Maire ne réside pas dans le titre mais dans la manière dont on l’exerce. Nous te disons simplement MERCI »

A noter qu’un carnet de condoléances et une urne seront disponibles à l’accueil de la mairie à partir de mardi pour permettre aux foliosains de témoigner leur attachement à Philippe Reverdy.